Paire de flambeaux à cannelures rudentées à frise de feuilles de chênes

10.000 

France, époque Louis XVI
Bronze doré et ciselé

 

Catégorie :

France, époque Louis XVI
Bronze doré et ciselé

Chaque flambeau est constitué d’un fût à cannelures rudentées à asperges, terminé par des feuilles, le séparant de la base présentant elle-même des cannelures plus profondes.
Les binets sont de forme renflée, cannelé, émergeant d’une bordure de feuilles.
La bobèche est ceinturée par une guirlande de laurier et une guirlande de feuilles de chêne ceint le haut du fût et la base.

Un sobre et élégant exemple néoclassique
Cette paire de flambeaux à la ciselure délicate est un bel exemple du vocabulaire en vogue durant l’époque Louis XVI. Il associe une forme épurée multipliant les références à l’architecture antique comme les cannelures rudentées et les binets en forme de vases à d’élégantes frises de feuilles de chêne.

Bibliographie
Hans Ottomeyer, Peter Pröschel, Vergoldete Bronzen: die Bronzenarbeiten des Spätbarock und Klassizismus, München, Klinkhardt & Biermann, 1986.
Pierre Verlet, Les bronzes dorés français du XVIIIe siècle, Paris, Picard, 1987.

Bon état général.

Informations complémentaires

Dimensions 15 × 15 × 30 cm